Dopaminergique

Les médicaments dopaminergiques : explications

Notre cerveau contient énormément de molécules, et la dopamine figure parmi celles qui jouent un rôle très important dans le bon fonctionnement de l'organisme. La dopamine agit au niveau de deux principaux systèmes dopaminergiques, dont le système nigrostrié et la voie mésocorticolimbique. C'est un messager chimique utilisé par le cerveau pour transmettre une information d'une cellule à une autre.

système dopaminergique

Le fonctionnement du système dopaminergique

air tegmentale verticale du cerveau

La dopamine est produite dans deux parties du cerveau : • dans l'air tegmentale ventrale pour bien faire fonctionner la voie mésocorticolimbique du système nerveux • dans la substance noire pour assurer le bon fonctionnement du système nigrostrié.

La dopamine dans la voie mésocorticolimbique est impliquée dans l'initiation des mouvements volontaires. Une insuffisance de dopamine dans cette voie dopaminergique entraîne les symptômes extrapyramidaux et explique en partie, les symptômes de la maladie de Parkinson. En revanche, son hyperactivité dans le cerveau favorise l'apparition de dyskinésies (mouvements involontaires non contrôlés et troubles comportementaux).

La dopamine produite dans la substance noire est impliquée dans ce qu'on appelle « le circuit de la récompense ». La sécrétion d'une quantité massive de dopamine, suite à un succès, une victoire, l'atteinte d'un objectif, etc. procure de fortes sensations de satisfaction, de plaisir et de bonheur à la personne. Et ces sensations l'incitent à répéter ces expériences plaisantes.

Les produits dopaminergiques

Le déficit de dopamine dans le système dopaminergique entraîne une démotivation et une insatisfaction dans ce que l'on entreprend. Quand certaines des cellules qui sécrètent cette substance sont détruites, la quantité de dopamine dans le système dopaminergique atteint un taux anormal. Conséquence, la personne se sent fatiguée, ne prend pas goût à la vie et est souvent de mauvaise humeur.

personne fatigué

Pour augmenter la quantité de dopamine, il y a les médicaments dopaminergiques. Ceux-ci sont souvent administrés aux patients atteints de la maladie de Parkinson, un stade avancé de la carence en dopamine. Aussi, si vous vous sentez faible, démotivé et déprimé, vous pouvez opter pour des solutions naturelles, en privilégiant dans votre menu les légumes, les fruits, les aliments à base de soja, le lait et les aliments riches en antioxydant.

aliment antioxydant

Les drogues sont aussi des psychostimulants. L'alcool, le tabac, la cocaïne, le cannabis et l'ecstasy agissent fortement sur l'humeur, stimulent la sécrétion de la dopamine et procurent du plaisir et de l'énergie. En revanche, ces produits peuvent déclencher une dépendance chez l'Homme. Sur le long terme, ils perturbent le fonctionnement du cerveau. À noter aussi que l'excès de dopamine dans le système dopaminergique peut entraîner des maladies et des troubles comportementaux.