Sport

La dopamine et le sport

vive le sport

La dopamine est un médiateur chimique contenu dans l'encéphale. Elle règle nos mouvements et nos sensations. Si nous ressentons du plaisir, ou éprouvons du désir, c'est grâce à cette molécule. Et lorsqu'elle se retrouve à quantité insuffisante dans le cerveau, il y a un dysfonctionnement du système dopaminergique se traduisant par des troubles comportementaux ou de la démotivation. Le sport peut-il permettre d'augmenter la quantité de la dopamine dans le cerveau ?

Le sport, pour se doper à la dopamine

Après une bonne séance de sport, on ressent une douce sensation, du bien-être, de la bonne humeur et du plaisir. Mais comment expliquer cela ? C'est parce que l'activité physique excite et stimule les neurones. Et ceux-ci libèrent dans la zone synaptique une grande quantité de dopamine, la molécule qui provoque une sensation de plaisir. Le sport amène ainsi à un taux élevé de dopamine.

personne qui s'entraine

A chaque libération de dopamine, vous éprouvez de la satisfaction et du plaisir. Ceci est mémorisé par le cerveau, ce qui incite la personne à répéter l'action ou l'expérience, grâce au mécanisme de renforcement positif.

Aussi, si vous vous sentez déprimé, démotivé ou si vous êtes de mauvaise humeur, mettez-vous au sport ! Il encourage les neurones à sécréter de la dopamine qui vous procurera une sensation de bien-être !

La dopamine peut nous rendre dépendant au sport !

personne fatigué

Grâce à la dopamine, on se sent plus courageux, plus productif et moins fatigué. Et plus on fait du sport, plus le cerveau libère de la dopamine, plus on ressent du plaisir, et plus on veut renouveler chaque fois cette expérience qu'au final on devient dépendant du sport.

Si le sport est bon pour la santé, il ne faut pas oublier que comme tous les autres domaines, il peut devenir une véritable source de souffrance quand il se transforme en addiction. Quand la personne devient trop accro à la dopamine produite par son organisme, le sport peut devenir une drogue ! Et rappelons-le encore, trop de dopamine dans le cerveau provoque des maladies mentales !